L'infertilité, une question qui peut faire mal.

November 1, 2015


 

 

 

De plus en plus de femmes souffrent de ne pouvoir concevoir un enfant.

 


Je me suis posée la question à ce sujet de nombreuses fois et voici mes réponses.

Personnellement, je pense que c'est l'accumulation des différentes raisons qui bloquent la fertilité.

1. La nature se rebelle et a trouvé un moyen pour résister. Elle agit sur la fertilité des humains mais aussi de nombreux animaux. En la diminuant, elle peut réguler la destruction de l'environnement. Elle n'est pas tout à fait impuissante comme aimerait le croire l'être humain.


2. Les femmes tous comme les hommes sont déconnectées de leurs corps. 

Comment voulez-vous concevoir un enfant si vous n'habitez pas votre corps?

Cela peut paraître bizarre mais n'est ce pas tout simplement du bon sens?

Il faut savoir que l'utérus est la zone la plus chaude du corps mais si celui-ci n'est pas habité en conscience, il devient froid et l'âme de l'enfant à naître ne se sent pas accueilli et est incapable de s'y développer. La médecine chinoise comme les traditions mayas parlent beaucoup de cela et ont des remèdes et des pratiques pour réchauffer cette partie du corps.


3. Les femmes sont devenues des simili-hommes. Elles fonctionnent pour la plupart comme eux afin de répondre aux exigences  de la société de consommation qui exige de toujours produire plus et plus vite, ce qui a un effet sur la posture et donc sur l'utérus. Celui-ci est déporté vers l'avant et à nouveau le futur bébé ne peut se fixer dans l'utérus. 


4. Les femmes ont perdu la relation avec leurs rythmes féminins et la connexion avec la lune. Les rythmes lunaires sont merveilleux, ils aident à mieux vivre notre vie. Lorsque nous ne tenons pas compte des effets profonds de la lune sur notre biologie, ne soyons pas surprises de ne pas pouvoir être enceinte. Il y a un temps pour chaque chose. Lors d'un cycle lunaire, nous vivons les 4 saisons de l'année en un mois, mais qui sait encore cela.  Par exemple, je dors plus lorsque c'est la nouvelle lune et moins quand c'est la pleine lune. Celle-ci a aussi un effet sur mon appétit. Lorsque mon cycle féminin s'accorde avec la lune, je ressens plus de légèreté et de fluidité. Tout est plus facile. Au plus je suis consciente de cela, au plus mon corps essaie de s'accorder à celle-ci.


5. Beaucoup de femmes ne savent pas vraiment pourquoi elles veulent avoir un enfant. Soit elles ont trop d'attentes ce qui n'est pas attirant pour l'âme de l'enfant qui cherche à s'incarner. Soit elles sont trop occupées dans leur vie pour accueillir un être qui prendra beaucoup de temps et d'énergie. Ces contradictions sont des résistances qui se manifesteront dans le corps en le contractant alors qu'il devrait être une coupe accueillante.


Les constellations apportent aussi des réponses à propos de l'infertilité.
Je fais régulièrement des Constellations Archétypales autour des thèmes de la fertilité et du féminin. A chaque fois, ce qui ressort c'est une grande déconnexion entre la femme et son corps et une difficulté à entrer en relation avec l'homme à cause de grandes colères et beaucoup de ressentiments. J'ai déjà eu l'occasion de consteller l'utérus et celui-ci tremblait de froid tellement il se sentait loin du corps de la femme et le corps loin de celle-ci. C'était impressionnant. 


Comment remédier à cela?

Tout d'abord, accepter que tout ce qui s'est joué entre les hommes et les femmes est fini et se permettre de tourner la page en reprenant la responsabilité de sa vie.
Pour y arriver, la pratique des Constellations Familiales est un bon moyen mais il y a d'autres solutions comme la méditation ou Ho'oponopono. 

 

#OrianneCorman, #infertilité, #fertilité, #ConstellationsdOrianne, #ConstellationsArchetypales, #ConstellationsFamiliales 
 

Please reload

Featured Posts

Peut-on hériter d'un abus vécu par un ancêtre et s'en libérer?

September 10, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

October 8, 2019