Peut-on hériter d'un abus vécu par un ancêtre et s'en libérer?

September 10, 2019

L'épigénétique, science au service de la mémoire transgénérationnelle.

 

La transmission des traumas et de la mémoire des abus est un sujet qui passionne les épigénéticien/nes. J’ai ainsi lu plusieurs articles dans la presse qui expliquaient qu’aujourd’hui, il était possible de détecter l’information sur les brins d’ADN, et d’observer que celle-ci se transmet des parents aux enfants et ainsi de suite. 

 

Cette information m’a tout de suite passionnée, car elle venait confirmer des intuitions ressenties par les praticien.ne.s des méthodes psycho-transgénérationnelles et qui ne sont malheureusement pas toujours appuyées par des études scientifiques. 

 

Malgré l’intérêt des observations faites par les épigénéticien.nes, la question est de savoir s’il est possible de déprogrammer ou désactiver ces mémoires afin de retrouver la liberté de vivre sa vie sans subir les traumas et abus vécus par nos ancêtres. 

 

Gunther et l'abus vécu par son grand-père.

 

Dans cet article, je vais vous raconter l’histoire de Gunther qui avait “rejoué” durant son enfance avec son frère l’abus vécu par son grand-père à l’armée. Il en était encore traumatisé.Suite à différents exercices avec les autres participants, il est venu auprès de moi pour me dire qu’il se sentait comme “gelé” intérieurement, désorienté avec une sensation de brouillard l’enveloppant, et qu’il était fort incommodé par des odeurs corporelles d’autres participants masculins. J’ai pu, tout de suite, repérer qu’il s’agissait de symptômes traumatiques.

 

Après avoir représenté dans plusieurs constellations, Gunther est venu s’asseoir auprès de moi, sur la “chaise chaude”.  Quand je lui ai demandé ce qu’il souhaitait explorer, il m’a fait part d’une culpabilité et d’une souffrance liée à des jeux sexuels qu’il avait vécus durant son enfance avec son frère.

 

Nous commençons à placer les différents représentants de sa constellation, et rapidement, nous pouvons voir qu’en fait il n’y avait pas vraiment de problèmes systémiques entre lui et son frère bien que le contact n’était pas évident. Il y avait quelque chose qui les séparait, mais il ne s’agissait pas d’eux. Comme il semblait manquer quelqu’un, j’ai invité un participant à représenter une personne manquante. Très rapidement, Gunther, toujours assis près de moi, me parle de son grand-père paternel qui avait été militaire de carrière et qui était très rigide. C’est alors que je propose au représentant que j’avais fait entrer en dernier de représenter le grand-père paternel.  Et là, tout change, les représentants ressentent un malaise vis-à-vis du grand-père et le représentant témoigne d’un sentiment de coupure avec lui-même et le monde. Je fais également représenter par une personne l’abus qui se colle immédiatement au grand-père.  

Le représentant du grand-père se sent, soudainement, mieux, car enfin quelque chose est vu, entendu, et reconnu par le système. Il était en fait victime d’un abus sexuel, mais avait dû taire cela pour différentes raisons. Puis je propose au représentant de Gunther de rendre la mémoire de l’abus au grand-père ce qui soulage encore plus ce dernier. 

Suite à ce mouvement, les deux frères se sont rapprochés. Gunther a également ressenti un relâchement musculaire dans son dos. C’est alors que je l’ai invité à prendre sa propre place dans la Constellation ce qui lui a permis d’ancrer les nouvelles sensations, et d’intégrer sa vraie place dans la famille. Gunther étant le second de la fratrie. Il a pu ainsi réaliser qu’il était le petit et que son grand-père était le grand, et que l’abus subi en silence par ce dernier lui appartenait. 

 

À la fin du weekend, Gunther avait le visage ouvert, était plus présent dans le groupe et n’était plus incommodé par l’odeur corporelle des hommes qui l’entourait.

 

J’ai pris des nouvelles de Gunther avant d’écrire cet article, et il m’a partagé que le lendemain de la Constellation sa mère avait tenté de le joindre plus de 5 fois, pour savoir si tout allait bien, ce qui n’était jamais arrivé depuis qu’il était parti de chez lui, et il m’a dit également que la relation avec son père s’était nettement améliorée ce qui pour lui est un sacré changement.

 

Le processus des Constellations permet d'apporter de l'espoir aux personnes coincées dans les traumas de leurs ancêtres.

 

En conclusion, cette expérience 

 

a montré que oui, il est possible de porter une mémoire d’abus sexuel ainsi qu'un trauma vécu par un ancêtre qui avait dû se taire pour se protéger, et surtout qu’il est possible de s’en libérer grâce au processus des Constellations familiales. 

 

Si vous aussi, vous avez l’impression de porter des mémoires transgénérationnelles qui vous alourdissent et vous empêchent de manifester la vie que vous méritez, alors n’hésitez pas à me contacter en m’envoyant un email à orianne.corman@gmail.com. Je vous proposerai un entretien gratuit de 30 min afin de voir si nous pouvons faire un bout de chemin ensemble.

Please reload

Featured Posts

Peut-on hériter d'un abus vécu par un ancêtre et s'en libérer?

September 10, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

October 8, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Search By Tags